Chardonneret élégant Parva
bvp

Pour pouvoir écrire, est avoir l’accès a tous le forum , vous devez:

1- Être un membre enregistré
2- Se présenter dans la section présentation
3- Approuver la charte.





Chardonneret élégant Parva

Bienvenue sur le Forum Chants & Reproduction du Chardonneret
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 chardonnerets nés en cage sur Alger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
zine
Membre-Actif
Membre-Actif


Bélier Nombre de messages : 146
Age : 43
Localisation : Alger-Marseille
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: chardonnerets nés en cage sur Alger   Mer 31 Juil 2013 - 3:44

Bonjour à tous,

Je me suis remis à élever des chardonnerets après avoir vu ce site qui m'a encourager à essayer de préserver sans chasser ou acheter des chardonnerets sauvages. Je me suis mis à l'élevage de chardonneret sur Alger depuis 3 ans. je dispose actuellement de plusieurs chardonnerets (mâle et femelle) nés chez moi. J'en ai même eu cette année des chardonnerets de seconde génération (c'est à dire que leurs parents sont nés chez moi aussi). Je ne peux les garder tous, car leurs nombre grandit de plus en plus. Je souhaite continuer cette belle aventure, mais je commence à manquer de sang neuf (ne en cage), je précise bien je ne cherche que des chardonnerets nés en cage, pour continuer à les accoupler entre eux. Biensure j'évite toute consanguinité. C'est pourquoi je lance cet appel pour les amoureux de chardonnerets, qui , comme moi, ont besoin d'un autre sang de chardonnerets nés en cage (mâles ou femelles), ou qui ont, aussi comme moi un sur plus , qu'il se manifestent à fin qu'on puisse s'échanger (je n'aime pas le mot "vente" et "achat", même si parfois on est obliger de le faire), car je ne me considère pas un commerçant, mais un amoureux des chardonnerets qu'ils me donnent tant de plaisir, comme à vous.
J'en profite de cette occasion pour dire un grand merci à tous ceux qui ont contribué dans ce site à nous aider à essayer de sauver le chardonneret. Maintenant qu'on commence à réussir grâce a vos conseils, qu'allons nous faire de tous ces oiseaux nés chez nous? ceux qui ont en besoins qu'il se manifestent, car il faut du sang neuf né en cage (surtout pas sauvage). L'idée de faire une souche est écartée car il faut un grand nombre de chardonneret, je en suis pas un professionnel mais juste un amateur qui fait cela chez moi autour de ma propre famille.


Merci encore une fois pour votre aide!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: chardonnerets nés en cage sur Alger   Mer 31 Juil 2013 - 14:13

Bonjour, rass brass oubien un male contre 02 femelles?
Je note que tu parles de souche, tu fais de la race (sous-espèces) ou du métissage (sous-espèces différentes)? Il y a meknine men maknine, poste moi des photos de ce que tu offres, si ça vaut le coup! endji nekssedek blahsseb ou nsseb el maknene dialek li-dyawli

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: chardonnerets nés en cage sur Alger   Mer 31 Juil 2013 - 14:39

Tu as un couple avec qui tu reproduis ou tu en as plusieurs ? Si plusieurs, ton problème de consanguinité ne se pose pas.
Revenir en haut Aller en bas
zine
Membre-Actif
Membre-Actif


Bélier Nombre de messages : 146
Age : 43
Localisation : Alger-Marseille
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: chardonnerets nés en cage sur Alger   Mer 31 Juil 2013 - 18:35

Bonjour Asipre, Je t'explique un peu.

J'ai deux couples avec qui j'ai commencé (il y'a 3ans), ceux que j'ai obtenu sont de la première génération (que ce soit première, seconde ou troisième couvée). Cette année, j'ai accouplé en croisant ceux de la première génération (biensure pas entre frère et soeurs) , j'ai obtenu cette année des chardonnerets de la seconde génération. Ceux là je ne veux pas les accouplé entre eux, car ils sont tous de la même famille, donc maque de sang neuf. L'idéal est de trouver des chardonnerets nées en cage bagués pour les accouplé avec les miens, ainsi j'aurai des chardonnerets à 100% nés en cage.
Je dit que l'idée de la souche est à écartée, parce qu'il faut commencer avec un plus grand nombre de couples pour pouvoir faire une bonne couche solide et sélectionner les individus, chose que je ne peux pas  faire, il faut beaucoup d'espace, je ne peux le faire.
Je ne dispose pas de photos (et je ne pense  pas en faire, je n'aime pas exhiber les oiseaux que si c'est vraiement indispensable pour leur bien être), déjà si on peut connaitre ceux qui font cela (pas très loins géographiquement) c'est déja un bon point, ca nous permettra d’interagir, peux importe la modalité de l'échange, ou s'il faut vendre ou acheter donc on le fera, puisque notre but n'est pas la commercialisation, mais faire durer ce plaisir de les faire naître et grandir chez nous, pour les préserver.
Revenir en haut Aller en bas
amimar
Membre Passioné
Membre Passioné
avatar

Gémeaux Nombre de messages : 555
Age : 37
Localisation : alger
Date d'inscription : 25/11/2010

MessageSujet: Re: chardonnerets nés en cage sur Alger   Jeu 1 Aoû 2013 - 1:36

Salam Azzin , moi j'aurais besoins d'une femelle née en cage ( baguée) réponds_moi en message privé afin de discuter du prix et tous ce qui s'en suit . Merci
Revenir en haut Aller en bas
zine
Membre-Actif
Membre-Actif


Bélier Nombre de messages : 146
Age : 43
Localisation : Alger-Marseille
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: chardonnerets nés en cage sur Alger   Jeu 1 Aoû 2013 - 2:13

Je n'aime pas vendre, je préfère l'échange ou même prêter s'il le faut du moment ou on est entre personnes qui aiment les oiseaux. C'est difficile pour moi de me séparer d'un chardonneret né chez moi (comme mon enfant) à une personne que je ne sais pas comment elle traite ses oiseaux!  On ne se fait pas d'argent avec une histoire d'amour avec le chardonneret, enfin ca reste ma vision personnelle. Dailleurs tous ce qui font de la reproduction de chardonnerets partagerons mon point de vue à savoir qu'on dépense bien plus que ce qu'on gagne en faisant la reproduction de chardonneret. Mais ce qu'on gagne en réalité c'est du bonheur, puisque c'est une passion, et le bonheur n'a pas de prix...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: chardonnerets nés en cage sur Alger   Jeu 1 Aoû 2013 - 10:36

zine a écrit:
Je n'aime pas vendre, je préfère l'échange ou même prêter s'il le faut du moment ou on est entre personnes qui aiment les oiseaux. C'est difficile pour moi de me séparer d'un chardonneret né chez moi (comme mon enfant) à une personne que je ne sais pas comment elle traite ses oiseaux!  On ne se fait pas d'argent avec une histoire d'amour avec le chardonneret, enfin ca reste ma vision personnelle. Dailleurs tous ce qui font de la reproduction de chardonnerets partagerons mon point de vue à savoir qu'on dépense bien plus que ce qu'on gagne en faisant la reproduction de chardonneret. Mais ce qu'on gagne en réalité c'est du bonheur, puisque c'est une passion, et le bonheur n'a pas de prix...

Tout a fait d’accord avec toi, mais si tu choisis la surpopulation, crois-moi, tu vas les perdre un a un ou biens tu commenceras à introduire les antibios… ! Céder tes chardonnerets est une chose qui va s’imposé un jour ou l’autre, tu n’y peux rien.

Comme toi j’ai des F2, mais contrairement à toi, je n’hésite pas à faire rentrer d’autres caractéristiques par du sang neuf sélection sauvages, tu es encore à tes débuts et tu n’es pas un amoureux opportuniste, « yhabha smina, ne reconnais pas l’effort et yhabha batel ».

Si tu es en Algérie, il y a un standard, un chardonneret de bon gabarit avec de grand yeux quand il s’agit de juvéniles, avec une tar y a pas mieux ( fèvé, gorge blanche), double rouge est bien une mutation mais quantitative, sur 10 j’ai eu 1, et bien sûr le chant, un chant rare serais l’excellence pour les demi-vieux ou vieux
Tu pourras toujours relâcher les sauvage mais jamais les nés en cage
Bon courrage
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: chardonnerets nés en cage sur Alger   Jeu 1 Aoû 2013 - 10:45

Je ne comprend pas ce que tu veux dire par souche, pour moi soit tu fixe une tar ou bien tu as deux individus de la même sous-espèces, pour le deuxième cas, ta souche est fixé dès la première génération.
Revenir en haut Aller en bas
amimar
Membre Passioné
Membre Passioné
avatar

Gémeaux Nombre de messages : 555
Age : 37
Localisation : alger
Date d'inscription : 25/11/2010

MessageSujet: Re: chardonnerets nés en cage sur Alger   Jeu 1 Aoû 2013 - 16:12

oui Aspire , moi aussi je ne comprends pas quand on dis qu'il faut plusieurs génération pour fixer une souche ou bien un chant . Il suffit qu'on école des juvéniles nés en cage avec un chant voulut et le chant est fixé non ?
Revenir en haut Aller en bas
zine
Membre-Actif
Membre-Actif


Bélier Nombre de messages : 146
Age : 43
Localisation : Alger-Marseille
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: chardonnerets nés en cage sur Alger   Jeu 1 Aoû 2013 - 22:23

Chers amis, merci pour vos commentaires constructifs, je vais essayer de m'expliquer un peu plus:

1-Aspire: Tu as bien raison, je ne peux les garder, c'est pourquoi j'envisage m'en séparer à quelqu'un qui ne les commercialise pas, mais qui , comme nous aime ces oiseaux...quand on voit les chardonnerets actuellement qui se vendent et se revendent en suivant une "bourse aux chardonnerets", ca donne le vertige....je relance mon appel pour ceux qui sont intéressé, je n'ai aucune idée des prix, si vous en avait une idée dite moi ce qui serait raisonnable? sans abuser ni en les sous estimant, leur juste valeur, si un éleveur ont a vraiment besoin sans avoir les moyens, je suis prêt à l'aider sans soucis, sois en faisant un prêt ou un don, il faut se souder les coudes aussi!

2-Aspire: je ne comprend pas ce que tu veux dire par F2? (appartement ou seconde génération?)

3Aspire: Je comprend ce que tu veux dire avec les chardonnerets de valeurs comme "double rouge", fivé...etc. personnellement je ne vois pas les choses ainsi dutout. POur moi tous les chardonnerets ont de la valeur, j'ai réussit à accoupler des chardonnerets en récuperant des spécimens dont personne n'en voulait, une fois mis dans de très grande volière, ils ont carrément changé de gabarit, en devenant plus élancé, belle queue, belle posture, douche quotidienne, nourriture très variée quotidiennement, certains qu ne chantaient presque pas ce sont mis à chanter de très belles notes , et surtout ont été d'excellant reproducteurs, à la base c'était des chardonnerets qui ne vallaient pas grand chose aux yeux du public, dailleurs je me suis rendu compte que souvent, ceux qu'on ingorent s'avèrent les meilleurs, comme dit notre dicton "eli tahagrou ya3mike". cependant j'ai un gorge blanche qu chante bien, mais qui ne veut s'accoupler! je n'aime pas trop les chardonnerets en mutation, car je sohaite essayer de préserver notre propre chardonneret national avant tout....mais je comprend ceux qui aiment les chardonnerets d'exceptions pour leur beauté et chant. Ce que je dis n'est qu'un avis personnel, je comprend cependant tout à fait ton point de vue sur la question que je respecte.

Aspire et Amimar: Concernant la souche: on crée une souche quand on choisit certains spécimens pour une qualité bien précise (sois beauté, sois chant, sois autre critère), ensuite on les fait accoupler en suivant certaines règles bien précise, il y'a plusieurs manière de faire, je ne vais pas les exposer ici, mais sur le net vous trouverez plusieurs façon de faire pour une souche. On accouple leur descendance avec leur parents, l'avantage on garde que les critère de choix, l'inconvéniant c'est qu'on fait de la consanguinité, pour échapper à cette consanguinité, il faut créer une souche à partir d'un rgrand nombre de couple....on fini par avoir une souche spécifique avec des chardonnerets ayant des caractéristiques qu'on a souhaité (sois en chant ou en caractère physique, plumage, gabarit...etc). Vous trouverez sur le net une définition plus rigoureuse que la mienne sur la souche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: chardonnerets nés en cage sur Alger   Sam 3 Aoû 2013 - 5:26

Bonjour l’ami de la passion, avant tout, je tiens à te féliciter pour tes nouveaux pensionnaires, j’espère que tu trouveras acquéreurs (litertahelhoum) très bientôt.

Je suis d’accord avec toi, tous les chardonnerets ont de la valeur (à tes yeux!!!) néanmoins il faudrait rester compétitif, c’est-à-dire offrir des chardonnerets de bonne qualité du moment où tu choisis de reproduire des chardonnerets en phénotype sauvage.  Le gorge blanche tu ne le cède pas ?
Le chardonneret national ! Ah  el hakna liha, à part le le Carduelis c. propeparva"Chardonneret de Jijel", l’Afrique du nord récence toutes les autre sous- espèces, même le Carduelis c.carduelis
Les sous-espèces non disponible sont : Carduelis.c. major,  Carduelis c. loudouni (brevirostris) et le chardonneret de la Tasmanie et de la nouvelle Zélande. Il faudrait les différencier pour parler de chardonneret national!!

Pour la souche, je crois que  tu confonds entre retour de mutation (quatre générations en consanguinité) et sélection pour faire transféré, apparaitre une tar ou la faire disparaitre ou créer une nouvelle variante, pour la dernière, tu auras recours à du métissage (transfère) ou de l’hybridation.

Amimar, pour ta question et de ma petite expérience parce que je reste encore très amateur, tu parles de noyau, pour cela, il te faudra un groupe d’individus,  dans une volière, le dominant doit avoir le chant souhaité, les femelles lors de la période de reproduction vont adoptées ses boniments (la plus intéressée), la femelle après quelle sors du nid, emmétra se boniment, c’est la " note" de l’appartenance à ce groupe et ainsi de suite sur plusieurs années. les jeunes vont avoir cette note (le chant aussi), Le mâle devient territorial afin que ses oisillons le reconnaissent à leur sorti du nid.

Sinon il y a ceux qui écoles quatre jeunes avec un maitre, après le rosage, ils seront différent,  parce que c’est dû à l’individu "le jeune" et on dit (meknine rassou khfif), si tu veux développer le chant, c’est avec ce type de chardonneret qu’il faudrait travailler, il a la capacité de mémorisé les notes, ce gène, il va le transmettre à sa progéniture (intelligence), donc en tout, il y a une sélection. C’est comme les humain wahed kari ma wahda kariya, wlidhoum ykhroudj kari.

Bon ramadan à vous.
Revenir en haut Aller en bas
amimar
Membre Passioné
Membre Passioné
avatar

Gémeaux Nombre de messages : 555
Age : 37
Localisation : alger
Date d'inscription : 25/11/2010

MessageSujet: Re: chardonnerets nés en cage sur Alger   Sam 3 Aoû 2013 - 16:47

Merci Aspire pour ton intervention et je félicite ton érudition . Si nn tu es dans l'élevage du chardonneret ?
Revenir en haut Aller en bas
zine
Membre-Actif
Membre-Actif


Bélier Nombre de messages : 146
Age : 43
Localisation : Alger-Marseille
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: chardonnerets nés en cage sur Alger   Dim 4 Aoû 2013 - 1:44

Bonjour chers passionnés,

D'après  ma modeste connaissance et ma petite recherche sur la disponibilité des chardonnerets en Algérie. Historiquement et surtout notre chardonneret d'origine (national) c'est le:  Carduelis carduelis parva. C'est ce chardonneret qui restait toute l'année en Algérie sans migré, contrairement au Carduelis carduelis carduelis, qui vient parfois en hiver en Algérie et qui niche surtout en Europe (Espagne du nord, France, Italie du nord, Allemagne et quelques pays de l'est). Le notre le C.C parva se trouve aussi en Espagne dus sud, dailleurs les recherches ont montré qu'il ne vit qu'en Espagne du sud et au maghreb, mais ne monte jamais en Europe du nord. Là je parle bien de la distribution géographique initiale des chardonnerets sans aucune intervention humaine (lâchés...etc). Il y'a aussi un beau chardonneret que j'aime bien c'est le Carduelis carduelis tschusii (assez fin) et qui habite en Corse et en Italie du sud. Biensure on recense d'autre type de chardonnerets comme le carduelis carduelis britanica qui est plus au nord en Europe Angleterre ou Norvège), ou encore le carduelis carduelis balcanica (propre au pays de l'est), ou le carduelis carduelis niedeski (Turkie), carduelis carduelis brevirostris (plutot Asie), et finalement le carduelis carduelis major qui est Russe. Mais quand on parle de chardonneret national et pour bien se mettre d'accord, c'est le C.C. Parva. et uniquement celui là! tout les autres ne sont pas originaires du maghreb ni de l’Espagne du sud. Donc, c'est faux de croire que nous avons toutes les autres especes de chardonnerets, certaines peuvent migré comme le Carduelis carduelis carduelis en hiver chez nous, mais ils ne font pas de nichée chez nous, un peu comme tout les oiseaux migrateurs à savoir les grives et les étourneaux.

-Pour la souche, je ne parle pas dutout de mutation, ni de métissage encore moins d'hybridation. Mais tout simplement de créer une souche à partir d'individus selectionnées à partir de critètres de beauté ou de chant de génération en génération, sans chercher à créer ou disparaître de tares ou variantes.... Dailleurs ce sont les Italiens qui ont été les premiers à créer des souches dans leur élevage dans les années 90, juste en partant de certains couples qui vivent bien en cage, supporte les maladies de "cage", chante bien, se reproduise bien en cage....beau plumage...etc, et t^t ou tard quelque soit la génération il faut recroiser la descendance avec les parents et là on touche à la consanguinité. Exemple les guépard actuellement dans le monde ont se problème de consanguinité, car ils ont démaré par une souche naturelle pas très solide, il y'a eu des croisement et les biologistes l'ont bien compris à partir d'études sur l'ADN. C'est pourquoi, nous qui faisons les chardonnerets en cage, on devrait les faire accoupler entre eux (nées en cage) sans toucher à la consanguinité. un jour ou l'autre il n'yaura presque plus de sauvage et on verra disparaitre notre souche national, qui est plus préserver à l'étranger, comme tout dailleurs, comme notre cheval pure race le "Barbe" qui est presque disparu en Algérie et ou on le trouve partout en Europe, ou encore le cerf de Barbarie qui est dans le zoo de San Diego en USA avec un population importante, et qui ne se trouve presque plus en Algérie (il en reste sauvage en Tunisie)....


Abientot de vous relire j'espère
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: chardonnerets nés en cage sur Alger   Dim 4 Aoû 2013 - 11:05

Sbah elkhier
@zine
Pour le premier paragraphe, ana fritha
Pour le deuxième, rabi ywafek

@amimar, exacte, je suis accro au meknine

Revenir en haut Aller en bas
Adeum
Membre-Actif
Membre-Actif
avatar

Capricorne Nombre de messages : 237
Age : 32
Localisation : Bejaia/Paris
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: chardonnerets nés en cage sur Alger   Dim 4 Aoû 2013 - 16:33

Salam Zine,

Félicitation pour ta réussite. Je partage grandement ta conception de l'élevage qui place l'oiseau au centre des préoccupations. Hélas ce n'est pas le cas d'une majorité de détenteurs-revendeurs de ce bel oiseau.L'élevage implique une idée de sélection, qui a pour conséquence des éliminations. Choisir, c'est éliminer ( appliquer à l'homme ca serait de l'eugénisme)

On manipule des êtres vivants pour notre bon plaisir. C'est pourquoi dans le milieu de l'élevage il y a des gens formidables mais aussi de nombreuses pratiques malsaines. Beaucoup de gens ne respectent rien, ils collectionnent les oiseaux, comme on collectionne des objets. En vérité, selon moi, très peu de gens aiment véritablement leurs oiseaux (ou  plutôt beaucoup oublie qu'à la base, ils ont commencé par amour). C'est un passe temps comme un autre.

Je te souhaite Zine de trouver un ou deux éleveurs comme toi. Si vous arrivez a vous constituer un petit groupe de passionné vous éviterez les pièges de l'élevage classique. Je trouve ta démarche très intéressante.


Dernière édition par Adeum le Lun 5 Aoû 2013 - 10:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
hector1408
Membre Experimenté
Membre Experimenté
avatar

Taureau Nombre de messages : 1476
Age : 41
Localisation : Guelma
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: chardonnerets nés en cage sur Alger   Dim 4 Aoû 2013 - 22:51

salut zine tu es de quelle ville en Algérie, je veux bien faire des échanges avec toi
Revenir en haut Aller en bas
zine
Membre-Actif
Membre-Actif


Bélier Nombre de messages : 146
Age : 43
Localisation : Alger-Marseille
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: chardonnerets nés en cage sur Alger   Lun 5 Aoû 2013 - 2:36

Merci Adeum, j'essaye d'apprendre, grâce aux intervenants sur ce site....mais je t'avoue avoir du mal à trouver des gens aux alentours géographiquement pour partager ma passion. Quand je me suis lancé, je ne pensait pas, biensure au soucis qui allaient arriver, à savoir que vont devenir ces jeunes chardonnerets maintenant? qu'allons nous faire avec? faire du commerce? ça n'a pas été notre motivation première...docn pour continuer cette bélle aventure, il faut acoupler encore et encore des oiseaux nées en cage mais sans aucun lien de parenté! et le problème est là, quand on est pas en contact avec d'autres éleveurs.
En Algérie, la plupart ne pensent qu'au chant. Personnellement je suis contre ce raisonnement, y'en a même qui disent pourquoi élever un chardonneret s'il n'a pas de belles notes! j'ai envie de dire comment peut ont dire cela si on aime vraiment le chardonneret ? si on a un enfant qui n' apas toute sles qualités qu'on espérer que fait il faire l'abondonné? biensure que non! quand on prend la responsabilité morale d'élever un chardonneret et si on se rend compte qu'il ne chante pas tel qu'on l'a souhaité, je trouve cela atroce de l'abondonner. J'ai récupérer dans les marchés les chardonnrets que personne n'en voulait à des prix symboliques, y'en a qui m'ont bien étonné! je les ai fait écouter aux gens qui me les ont vendus, ils 'mont dit on ne les a jamais entendu chanter ainsi, y'en a même qui ne les ont pas reconnu. Un chardonneret est un être vivant avant tout, quand ils e sent bien dans son environnement, à savoir cage spacieuse, douche quotidienne, nourriture variée et pas que alpiste du matin au soir sans aucune verdure, en croyant qu'il aura de la diarhée, hors c'est faux! les miens bouffent quotidiennement de la salade et du cocombre, jamais de diarhée, au contraire il ont un meilleur transit! il y'a beaucoup d'idées reçcu à changer! comme avant on disait que cet oiseau ne se reproduit jamais en cage, alors que 20 ans auparavant les Italiens l'avaient déja fait!
Revenir en haut Aller en bas
Adeum
Membre-Actif
Membre-Actif
avatar

Capricorne Nombre de messages : 237
Age : 32
Localisation : Bejaia/Paris
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: chardonnerets nés en cage sur Alger   Lun 5 Aoû 2013 - 11:54

Je suis entièrement d'accord avec ce que tu écris, en particulier concernant les oiseaux dont personnes ne veut mais qui se révèlent être de très bons sujets lorsqu'ils sont mis dans de bonnes conditions.

Moi je t'avoue avoir eu ma dose avec ce milieu de l'élevage, car très peu de personnes ont ta vision des choses Sad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: chardonnerets nés en cage sur Alger   Lun 5 Aoû 2013 - 16:34

Il ne faut pas stigmatiser ou diaboliser les revendeurs, ce sont des oiseauphile comme toi, sauf qu’ils se font plus d’argent et ils ont la capacité de se séparer de leurs oiseaux plus facilement, néanmoins ils n’ont pas tes connaissances. Eux font attention aux fausses notes tandis que toi tu essaies d’interpréter et comprendre le chant.

Ta meilleure école c’est tes chardonnerets, dans les forums tu vas rencontrer plus de préjugés que de la vraie entraide, je peux t’assurer que tu élargiras ton cercle de passionnés dans les sites comme Ouadkniss que dans les forums, parce qu’il y du concret, ched-med et non du blabla

Mais il faut faire la part des choses :
Amoureux = pas plus de 2 chardonnerets, quand l’un meut, toi tu pleurs
Passionnés = tu as dépassé ce stade, la mort de tes pensionnaires deviens inévitable parfois, mais tu en sors forger puisque tu apprendras les bons gestes, les maladies et leurs symptômes, la détention en captivité à l’extérieur, l’alimentation (c’est toi qui composes tes mélanges)…ça arrive que certain n’enterre même pas les oiseaux morts tellement que c’est devenu courant. Tout cela pour t’éviter les interventions stériles que tu vas rencontrer, sur la préservation,  l’amour de l’oiseau…. La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres, on ne peut pas obliger les autres à être comme nous.

Pour l’échange, ce n’est pas intéressant, parce que la femelle reproduira mieux là où elle est née, si on lui change de propriétaire, c’est à la compétence de l’éleveur que ça revient
échangé un mâle contre un mâle, sans présence de tar, difficilement possible ou biens l’un va refourguer de la casse a l’autre, personne ne se séparer de ses bons sujets gratuitement.
Si tu veux vendre, pas moins de 16 000,00 DA par respect à ta passion, ton effort, et aux autres, moins que ça, ça va décourager et personne ne vas refaire l’expérience, pourquoi tant d’effort et tant d’investissement …. Si on sait qu’en peu acheter un juvénile à 700 DA et un chardonneret face femelle, ma waklou ma cherbou ma daweh à 30000 ou 40000 Da parcequ'il a la tiwawati. matbradich khouya.

Pour l’alpiste, faux ! Elle ne peut que leur être salutaire !!! Les DOYENS des chardonnerets (+18 – 22 ans) ont été nourrit qu’a alpiste (lis ses bienfaits), pour la verdure, tu as raison, mais il faudrait la variée et sauvage
Revenir en haut Aller en bas
zine
Membre-Actif
Membre-Actif


Bélier Nombre de messages : 146
Age : 43
Localisation : Alger-Marseille
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: chardonnerets nés en cage sur Alger   Lun 5 Aoû 2013 - 17:31

Bonjour l'Alpiste est un repas de base qu'on ne peut enlever du menu (même si dans l'état sauvage, y'en a des chardonnerets qu'ils n'ont jamais rencontré cette graine!), son avantage c'est qu'elle est d'un faible rapport calorie, donc intéressantes pour les chardonnerets qu sont dans de petites cages et qui ne se dépensent pas, par contre ceux qui sont dans de grandes cages, qui doivent voler, qui vive dehors en plein hiver quand il fait 2 ou 3 degrès la nuit, je peux vous confirmer que si vous les nourrissez qu'avec l'alpiste, ils ne résisterons pas aux maladies, j'ai des amis qui en ont fait les frais. Ceux qui gardent des oiseaux qu'avec l'alpiste longtemps, ont des petites cages, donc les oiseaux ne se dépensent pas, il ne font que chanter, c'est leur unique activité (malheureusement!), ceux là oui de l'alpiste c'est suffisant et l'introduction de mélange peut être mauvais car il engraisse leur foie, c'est comme donner du gras à une personne qui ne fait pas du sport! du pain sec lui suffit. Par contre la personne qui bouge, qui doit résister aux changement annuel de température (4 saisons), puisqu'elle dot en plein air, je peux vous dire que sans alimentation variée, elle s’affaiblira! y'en a de rares cas comme même qui y arrivent!

Sinon pour l'échange, il fauy savoir le faire avany la période des amours biensure, je me rend compte qu'en générale les chardonnerets n'aiment pas trop les changement de place effectivement. Mais quand je parle d'échanges, je pense biensure à ceux qu'on a as encore accouplé et qui sont nés en cage.

Sinon, profittant de ces échanges pour vous posez une question qui me casse la tête svp!

J'ai deux mâles chardonnerets (de l'année dernières nées chez moi), qui ont bien chanté, enfin tout c'est bien passé, sauf que avec la mue, il perdent des plument sous le cou, je n'aime pas trop ce phénomène que je ne comprend pas, pourquoi leurs parents ne l'ont pas fait, ni leurs frères et soeurs, j'ai eu la malheureuse expérience d'une femelle qui me l'a fait et qui n'a pas fait repousser ses plumes, elle est morte ensuite ..... Enfin il sont nourrit de la même manière que les autres, mais eux ont ce problème? avez vous une idée? d'ou ca peut venir? j'ai pensé aux poux, mais pas plus que les autres?
Revenir en haut Aller en bas
zine
Membre-Actif
Membre-Actif


Bélier Nombre de messages : 146
Age : 43
Localisation : Alger-Marseille
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: chardonnerets nés en cage sur Alger   Lun 5 Aoû 2013 - 17:32

Hector, je suis sur Alger.....
Revenir en haut Aller en bas
hector1408
Membre Experimenté
Membre Experimenté
avatar

Taureau Nombre de messages : 1476
Age : 41
Localisation : Guelma
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: chardonnerets nés en cage sur Alger   Mar 6 Aoû 2013 - 1:41

j'ai des femelles non bague de mon élevage, moi j’habite a guelma
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: chardonnerets nés en cage sur Alger   Mar 6 Aoû 2013 - 10:58

Bonjour, je citerai trois cas qui me reviennent en mémoire,
1- acariens des plumes (frotté de l'ail sur la partie déplumé, huile d'olive, ivermectine)
2- problème de foie ( alpiste = foie plus sain = bonne et rapide mue)
3- déficience en iode (une alimentation normale de bonne qualité .)

mais généralement c'est un trouble saisonnière causée par un déséquilibre hormonal et se corrige normalement sans suppléments ou de traitement.
Revenir en haut Aller en bas
Adeum
Membre-Actif
Membre-Actif
avatar

Capricorne Nombre de messages : 237
Age : 32
Localisation : Bejaia/Paris
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: chardonnerets nés en cage sur Alger   Mar 6 Aoû 2013 - 17:47

Salam,

Ce que dit Aspire est vrai aussi: il faut ce confronter au réel. Cela permet de se forger son expérience et pour cela il n'y a pas de secret, c'est à force de fréquenter les gens. Dans le monde des éleveurs amateurs y a beaucoup de mauvais et dans le monde des revendeurs il y a un peu de bon.
A force de rencontrer des gens il y en aura forcément un ou deux avec qui tu vas lier amitié et tout sera plus simple après.

Il ne sert a rien de brader ses oiseaux. Il faut les vendre au prix du marché. Car si tu fais des "cadeaux" et écoute les pleurnicheries de certains: sois sûr que ton oiseau ne sera pas considéré ou qu'il sera revendu. Les gens qui ont payé un oiseaux en y mettant le prix, ils en prennent soin mdr il lui trouve une belle cage, un beau partenaire, des belles graines etc
Je pense que les cadeaux/ l'entraide c'est pour les connaissances de longue date pas pour les inconnus (car selon mon expérience on est TRES souvent déçu).

Par contre je suis choqué du prix du marché actuel pour un oiseau d'élevage (et encore on est d'accord qu'on ne parle pas d'un sujet exceptionnel, c'est le prix moyen qui est donné?!). Déjà il y a 3ans on m'avait dit environ 9 000da et je trouvais cela exorbitant. 16 000da c'est même plus cher qu'en France (ou c'est entre 90 et 150euros pour un sujet normal bagué).

@Aspire, est ce que tu peux nous confirmer que ces 16 000da sont le prix que tu as constaté en moyenne pour un mâle ou une femelle parva bagué? je souhaiterai savoir dans ce cas combien coute un male ou une femelle major bagué en Algérie (j'avais lu 35 000 ou 40 000da, mais c'est pareil cela me parait extrêmement élevé!)???


ps: Pour moi, ta définition de "passionné" correspond plus à la définition de quelqu'un de rationnel qui n'écoute pas les passions de son cœurs. Si l'amoureux pleure, la passionné est à un stade au dessus , dans ce cas, il déprime par exemple Wink


Dernière édition par Adeum le Mar 6 Aoû 2013 - 18:26, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Adeum
Membre-Actif
Membre-Actif
avatar

Capricorne Nombre de messages : 237
Age : 32
Localisation : Bejaia/Paris
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: chardonnerets nés en cage sur Alger   Mar 6 Aoû 2013 - 18:07

@Zine, si tu restes dans l'amateurisme avec seulement que quelques couples, il te suffit d'avoir un ou deux bons contacts pour renouveler ta souche, vivre ta passion etc.

Pour les oiseaux vieux, avec des défauts, non reproducteurs etc; je te conseil de construire une (des) volière(s) ou de trouver quelqu'un qui en possède. Ces oiseaux qui ont une faible valeur marchande (ou simplement que tu souhaites garder) seront ainsi bien entretenus et auront une vie d'oiseaux "d'ornement". Je trouve que cela permet d'avoir un élevage un minimum éthique plutôt que de se débarrasser des déchets (comme disent certains éleveurs). Après cela dépend de la place et des possibilités de chacun.

Par contre si on se lance dans le haut de gamme, on est obliger de rationaliser son élevage. Il faut produire beaucoup d'oiseaux lorsqu'on souhaite orienter ou perfectionner sa souche, fixer une mutation, obtenir un certain chant etc
Les éleveurs produisent beaucoup d'oiseaux pour espérer avoir au moins 1 ou 2 sujets d'exceptions par années. On peut donner l'exemple de celui qui fait un concours de canaris en Europe en espérant un prix ou de celui qui recherche une couleur particulière: il faudra qu'ils produisent une centaine de nouveaux sujets pour espérer en avoir quelques un de très bons.

Enfin améliorer sa souche signifie rechercher toujours le top: donc faut être prêt a faire des kilomètres et à mettre le prix. Comme disent les éleveurs, parfois un oiseau à plusieurs centaines d'euros peut te permettre de gagner plusieurs années dans le perfectionnement de ta souche.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: chardonnerets nés en cage sur Alger   

Revenir en haut Aller en bas
 

chardonnerets nés en cage sur Alger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chardonneret élégant Parva  :: élevage, Reproduction du Chardonneret :: Elever pour préserver-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit